Spiritual Tour

17

Jour 1 : Arrivée à l'aéroport de Bangalore

Jour 2 : Puttaparthi

Jour 3 : Puttaparthi

Jour 4 : Madanapalle

Jour 5 : Tirupati

Jour 6 : Tirupati

Jour 7 : Varadiahpalem

Jour 8 : Kanchipuram

Jour 9 : Tiruvannamalai

Jour 10 : Tiruvannamalai

Jour 11 : Tiruvannamalai

Jour 12 : Pondichéry

Jour 13 : Auroville

Jour 14 : Kotchi (Fort Kochi)

Jour 15 : Alleppey

Jour 16 : Amritapuri

Jour 17 : Amritapuri

Jour 18 : Transfert à l'aéroport de Trivandrum

Bon voyage !

À partir de 1185 par personne sur la base de 8 participants.

Sont inclus :

    Ne sont pas inclus :

    • Les vols internationaux et taxes afférentes
    • Les frais de visa
    • Tous les déjeuners et dîners (sauf ceux mentionés)
    • Une assurance voyage
    • Les dépenses personnelles : boissons, appels téléphoniques, pourboires etc.

    Coûts supplémentaires

    • Fonction de votre heure d'arrivée, il pourra être nécessaire de réserver la nuitée de la veille afin de disposer de votre ou vos chambre(s) avant 14h.

    La crise sanitaire du Covid-19 dans le Sud de l'Inde ?

    Au 22/11/2022
    L'Inde a ouvert de nouveau ses portes aux voyageurs depuis avril dernier. Le formulaire Air Suvidha a été supprimé ! Il n'est plus question de fournir un certificat de vaccination ou encore un test PCR. Les restrictions liées à la crise sanitaire ont toutes été finalement supprimées.

    Voyage Inde : faut-il un visa ?

    Les Français sont soumis à visa pour séjourner en Inde. Les personnes arrivant sans visa en cours de validité sont refoulées par les autorités indiennes. Le « e-visa » peut être directement sollicité en ligne sur le site officiel indien de demande de e-visa.

    Quand partir en Inde du Sud ?

    Vous souhaitez profiter du soleil indien sans vouloir souffrir de la chaleur, en ayant peu ou pas de jours de pluie ? C'est en hiver qu'il faut venir, plus précisement entre mi-décembre et mi-mars.

    Le climat en Inde du sud est de manière dominante tropical, à la fois sec et humide. Humide à l'ouest — les États de Goa, du Karnata et du Kerala —, et sec à l'est, c'est à dire dans l'Andra Pradesh et le Tamil Nadu. La période dite humide se caractérise par des précipitations plus importantes. Le taux d'humidité dans le Sud de l'Inde est très élevé et les périodes de forte chaleur — de mars à septembre, mai et juin étant les mois les plus chauds — sont donc difficiles à supporter, à moins évidement de se réfugier dans les zones montagneuses.

    Quand partir au Tamil Nadu ?

    Comme indiqué plus haut, idéalement entre mi-décembre et mi-mars. La mousson arrive normalement fin octobre et les pluies deviennent régulières et abondantes jusqu'à fin novembre minimum. Ces dernières années d'importantes pluies se sont prolongées jusqu'à début janvier causant de nombreuses innondations dans le Nord du Tamil Nadu, à Chennai notamment. À l'inverse, si la mousson est inexistante, les pluies se concentrent sur la première quinzaine de novembre. Durant les mois de juillet et août et jusqu'à fin septembre, les températures sont importantes, avec plus de jours de pluie sur le mois d'aout.

    Quand partir au Kerala ?

    Planifiez votre voyage entre début décembre et fin mars, la période la plus agréable. Considéré comme le jardin de l'Inde, avec sa nature luxuriante, le Kerala connait des précipitations plus importantes que le Tamil Nadu. Il existe deux périodes de mousson : une première débutant en juin et s'achevant en septembre — les plus fortes précipitations étant observées en juillet et juin — et une seconde mousson en octobre, avec le retour de quelques fortes averses qui s'estompent en novembre.

    L'argent en Inde comment ça marche ?

    Nous vous avons pris le temps de tout vous expliquer ici.

    Internet en Inde ?

    La très grande majorité des hôtels proposent le wifi. Cependant il n'est pas rare que cela ne fonctionne pas pour de multiples raisons ! Mieux vaut disposer de son propre accès ! Si vous êtes équipé(e)s d'un smartphone et que vous souhaitez communiquer et naviguer via internet durant votre séjour nous vous fournirons une carte sim indienne, à remettre au chauffeur en fin de voyage. Vous aurez juste à acheter un forfait internet — de l'ordre de 3 euros pour le séjour. Pensez à vous renseigner auprès de votre opérateur téléphonique afin d'obtenir un éventuel code de déblocage pour être en mesure de substituer votre puce française avec celle que nous vous donnerons.