L’argent en Inde : change ? Retrait ? Infos et astuces pour les voyageurs !

Bienvenue à tous, vanakkam!

En Inde, la monnaie locale est la roupie indienne.

Au 04/08/2020, la roupie indienne (INR) s'échangeait à INR pour 1 (hors commissions bancaires et frais de change).

Les choses sont rentrées dans l'ordre après l'épisode malheureux de la démonétisation des billets de 500 et 1000 roupies qui était intervenue par surprise début novembre 2016, et qui avait fortement pertubé le pays durant plusieurs mois.

Voici donc nos conseils pour éviter les problèmes une fois arrivés sur place !

L'argent en Inde : une monnaie qui ne sort pas du pays !

La devise indienne n'a pas cours légal en dehors du pays. Si d'aventure vous poursuivez votre périple au Népal, vos derniers billets indiens pourront être échangés notamment aux frontières terrestres indo-népalaises et éventuellement à Katmandou.

Importer des roupies indiennes en Inde ou en exporter est interdit. Cependant il ne vous arrivera rien s'il vous reste quelques billets indiens en poche au moment du retour !

Dans les quartiers indiens de Paris, vous pourrez très probablement obtenir des roupies auprès des commercants mais cela ne présente véritablement aucun intérêt !

Argent en Inde : comment faire pour avoir des roupies indiennes en arrivant sur place ?

Partez avec du cash : des euros ou des dollars, de préférence de grosses coupures : 50, 100 voire 200 EUR/USD (si toutefois votre banquier veut bien encore vous en donner !). Légalement vous pouvez emporter jusqu’à l'équivalent de 5000 dollars américains (USD) par personne, sous forme de billets de banque, sans avoir à déclarer quoique ce soit aux douanes à votre arrivée (limite portée à 10000 USD si vous détenez également des travellers cheques).

Si vous partez 2 semaines en Inde, prévoyez entre 200 et 300 euros maximum par personne. Il sera toujours possible de retirer si vous avez besoin de plus !

Faites toujours le moins de change possible à l’intérieur des aéroports, le taux de change n'y est jamais avantageux. Votre chauffeur vous avancera vos premières roupies, si nécessaire, dès votre arrivée à l'aéroport. Pas d'inquiétude !

Vous trouverez des bureaux de change dans toutes les grandes villes et endroits touristiques, nos chauffeurs les connaissent.

Le jour de votre arrivée ou le lendemain, votre chauffeur ou votre guide vous conduira dans un bureau de change où les devises étrangères sont échangées dans les meilleurs conditions. Vérifiez le cours actuel sur internet et essayez-vous à l'art de la négociation pour obtenir un meilleur taux !

Les distributeurs automatiques de monnaie en Inde, comment ça marche ?

Nous vous conseillons fortement de partir avec au moins deux cartes bancaires, de réseaux différents. Vous multipliez ainsi par 2 au moins vos chances de pouvoir retirer de l'argent en Inde !

Ces dernières années, les banques indiennes ont rivalisé de vitesse dans le déploiement de leurs parcs de distributeurs - ou ATM en anglais -, et du coup il y a en presque trop ! Levez les yeux et cherchez parmi les enseignes les trois lettres "ATM". Si vous y trouvez un security man, qui dort sur sa chaise à l'entrée de l'échoppe, vous êtes au bon endroit ! S'il épie le moindre de vos gestes, n'y voyez rien d'étrange, il veut simplement vous aider !

Enfin, certains de nos clients avaient beau posséder effectivement une carte de retrait internationale, pour autant l'option "retrait depuis l'étranger" n'avait pas été activée ! Avant de partir, vérifiez bien auprès de votre banque que votre carte bancaire fonctionnera correctement.

Il est possible de retirer jusqu'à 10000 roupies par opération, soit environ 125 euros. Vous pouvez faire plusieurs retraits d'affilée. Pensez aux frais bancaires, demandez à votre banque avant de partir qu'ils vous reprécisent leurs tarifs.

Dans les hôtels et magasins des grandes villes, vous pouvez effectuer vos paiements par carte bancaire. Attention, en Inde le taux de commission prélevée par les banques est élevé, et répercuté au consommateur de 2 à 2,8% du montant de la facture.

Faut-il partir avec des chèques de voyage ou Traveler's cheques ?

Assez contraignants, de moins en moins utilisés avec le déploiement des distributeurs automatiques, cette solution n'est pas à privilégier. Elle vous impose de garder séparément les chèques de voyage, numéros et preuves d’achat, certificats d’encaissement. En cas de perte, contactez la société émettrice.

Les services bancaires sont en plein boom depuis quelques années et de nouvelles solutions sont proposées. Optez gratuitement pour une carte de débit proposée par Transferwise. Une fois obtenue, vous pouvez l'alimenter par virement depuis votre compte classique et ainsi disposer d'une réserve d'argent lors de votre voyage.