Mahabalipuram

Mahabalipuram, connue également sous le nom de Mamallapuram, est une ville de bord de mer, située à 60 km au Sud de Chennai. Mamallapuram fut un port de commerce très actif, sous la dynastie des Pallava (IIIe siècle - IXe siècle). Les Pallava nous ont légué de magnifiques temples et rochers sculptés, aujourd'hui classés par l'UNESCO.

En tant que voyageur, Mahabalipuram vous offre l'opportunité de découvrir de magnifiques plages, de nombreux sites et monuments de renommée mondiale tout en profitant d'un climat très agréable. Décrits ci-après quelques sites et monuments à découvrir, mais vous êtes certain d'en découvrir plus !

Le temple de Thirukkadalmallai

Ce temple, dédié au seigneur Vishnou, également appelé Temple de Sri Sthalasayana Perumal, est l'un des 108 Divya Desams existant de part le monde. Il s'agit de temples dédiés à Vishnou et mentionnés dans les écrits des Azhvars, les saints tamouls. Divya signifie premium et Desam veut dire lieu (temple). Parmi ces 108 temples, 105 sont situés en Inde, un se trouve au Népal, et les deux derniers sont supposés exister dans des mondes parallèles. Selon le mythe, le temple dont il est question fut construit par un roi Pallava afin de protéger les sculptures de la mer. Thirukkadalmallai fut le lieu de naissance de Boothathazhwar, un saint dévot de Vishnou.

Le temple du rivage

Site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1984, le temple du rivage est un ensemble constitué de trois temples, lequel fut construit au 8e siècle après J.-C. sur un promontoire rocheux s'avancant dans la baie du Bengale. Ils figurent parmi les plus vieux temples du Sud de l'Inde ainsi taillés dans la roche. C'est principalement au roi Rajasimha ou Narasimhavarman II de la dysnatie des Pallava (700–28 ap. J.-C.), que l'on doit l'élégance architecturale de l'ensemble du temple du rivage. Horaires d'ouverture : de 9h à 17h. Le pass coûte 250 roupies pour les étrangers, 10 roupies pour les Indiens. Il permet également l'accès au site des "Five Rathas".

Les "Five Rathas" (les 5 chariots)

Datant de la fin du 7e siècle, les "Five Rathas" - chariots de procession - également appelés Pancha Pandava Rathas, situés dans le village dit des "Five Rathas" sont un exemple de l'architecture monolithe indienne. C'est après la période des Pandavas que furent nommées chacune de ces cinq structures monolithiques aux formes pyramidales, portant ainsi les noms de : Arjuna, Bhima, Yudhishtra, Nakula et Sahadeva. En dépit de leur grande largeur, chacune d'entre elles fut bel et bien sculptée non pas dans un assemblage de blocs rocheux mais dans un seul et unique bloc. Le village compte également de nombreuses échopes de sculpteurs, dont beaucoup ont été formés à l'école gouvernementale de sculpture se trouvant à proximité.

Le Krishna Mandapam

Également connu sous le nom de grotte de Krishna, le mandapam de Krishna (N.D.T mandapam ou mandapa signifiant hall) est fait d'un seul bloc de roche et est l'un des temples hindous les plus vieux de Mahabalipuram. Sa construction remonte au milieu du 7e siècle. Il abrite une magnifique fresque sculptée, qui évoque l'épisode où Krishna soulève la montagne mythique Govardhana, afin de sauver du déluge les gopis (vachères) et leurs troupeaux, après que le dieu Indra (le dieu de la pluie), en colère, décida de punir les locaux qui avaient cessé de le prier.

Le bas-relief d'Arjuna

Il s'agit d'un gigantesque bas-relief à ciel ouvert, sculpté dans deux blocs rocheux monolithiques, "l'ascèse d'Arjuna" nous conte l'histoire d'Arjuna, fidèle compagnon de Krishna, qui atteignit l'éveil au terme d'une profonde et longue pratique méditative.

La boule de beurre de Krishna

La boule de beurre de Krishna est un immense bloc de granit, en forme de boule, tenant en équilibre sur un plan incliné. Selon le mythe, la mère de Krishna, Yasoda, avait décidé d'accrocher son fils à un rocher pour avoir volé le beurre des maisons voisines. A son retour, quel ne fut pas son choc, de le voir se déplacer traînant le rocher avec lui.

Le Varaha Mandapam

Aussi Connu sous le nom de la grotte Adivaraha, ce petit temple creusé dans la roche, datant du 7e siècle, relate l'épopée de l'un des avatars de Vishnou. Parmi les nombreuses divinités figurant dans ce temple, la principale sculpture représente Vishnou, incarné sous la forme de Varaha (un sanglier) sauvant des eaux la déesse Bhudevi, la terre-mère. Selon le mythe, le démon Hiranyaksha avait capturé la terre-mère (Budhevi) et l'avait cachée dans les eaux primordiales. Vishnou prit alors la forme de Varaha, tua le démon avant de libérer son amour, qu'il prendra pour épouse peu après.

Trikkazhukundram

Le mot Thirukazhukundram, autrefois Thirukazhugukundram, vient des mots tamouls Thiru (respectueux), Kazhugu (aigle) et Kundram (mont). Il était dit que les aigles venaient se poser dans le temple de Vedagirishwarar aux alentours de 3 heures de l'après midi. Un pooja ou rituel, est effectué chaque jour vers 5 ou 6 heures de l'après midi et assister à cette cérémonie peut être une expérience enrichissante.

Perché en haut du colline, le temple de Vedagirishwarar est dédié au dieu Shiva. La vue depuis le sommet est époustouflante. Quelques 600 marches permettent d'arriver au temple. Sachant qu'il fut construit durant le premier millénaire, la quantité de travail qui fut nécessaire à la construction de ces marches et du temple est impressionnante. Le nom Vedagiriswarar signifiant "le seigneur des montagnes védiques" en sanscrit.

Le temple de Thirupura Sundari Amman

Situé au pied de la colline, il est dédié à Parvathi, l'épouse de Shiva, connue ici sous le nom de Thirupura Sundari Amman. Ce temple possède quatre tours ou gopurams, son architecture ressemblant ainsi à celle du temple Annamalaiyar de Thiruvannamalai.

Sangu Theertha Kulam

Sangu Theertha Kulam traduit mot à mot "bassin du temple du mollusque", est situé à Thirukkazhukundram. La légende veut qu'un conque (mollusque) y apparaisse tous les douze ans.

Calendrier des fêtes & festivals

Pongal débute le 14 janvier et dure 4 jours
Tribal Festival février
Diwali d'octobre à novembre
Pongal Dance Festival du 24 décembre au 25 janvier de chaque année

Transport

Aéroport L'aéroport international de Chennai est situé à 57 km de Mahabalipuram.
Gare ferrovière La gare centrale de Chennai est située à 56 km.

Climat

Majoritairement ensoleillé, avec une saison des pluies de novembre à mi-décembre. Hiver agréable de début décembre à fin février.

Tarifs Taxi
Trajets Roupies Euros Dollars Livres
Aéroport de Chennai - Mahabalipuram
Gare Chennai Central - Mahabalipuram
Mahabalipuram - Aéroport de Chennai
Mahabalipuram - Gare Chennai Central
Mahabalipuram - Tiruvannamalai
Mahabalipuram - Varadiahpalem
Mahabalipuram - Pondichéry
Mahabalipuram - Kanchipuram

* Conversion en devises étrangères donnée à titre indicatif. Mise à jour quotidienne.